Cerca
id_les_salines_de_cambrils

Salí de Cambrils

Ce complexe se compose de deux paysages parallèles à Fred fluviaux, l’un des affluents du Segre sur sa rive gauche,
qui sont séparés par environ 400m. et la dénivellation près du 50m.
La première place est appelée Le Sali, et également connu comme la Fontaine Salée, étant la source d’où jaillissent les
sources d’eau salée.

Le point le plus bas s’appelle Les Cabanetes, et les deux sont communiquées par un chemin propre également parallèle
à la rivière. A côté de lui, aujourd’hui restauré, on trouve les ruines de l’ancienne conduite en bois qui transportait de l’eau
salée pour Les Cabanetes.

Dans les environs immédiats sont les terrasses d’évaporation, qui sont les plus caractéristique et frappant de tous les
éléments du Salí: les terrasses où l’eau cède la place à des petites montagnes de sel, les fruits de tous ces efforts
humaines pour profiter de ressources naturelles.

El centre névralgique humain

L’entrepôt du Salí.

D’autre part, le centre pratique de cette
exploitation est le Sali, car c’est le
bâtiment qui servait de
bureau, d’entrepôt et
de résidence du chef du complexe.
Aujourd’hui
est divisé en deux maisons:
la Nouvelle Maison (Casa Nova) et
la Vieille Maison (Casa Vella).

 

sali-de-cambrils-02

Le ressort qui alimente la montagne est composé d’eau
qui se filtre des précipitations et qui glisse sous-sol
minéraux.

En ce qui concerne les fontaines naturelles
actuellement on peut détecter que deux:

L’Étang du Moulin a le plus grand volume
de toutes les sources de cette enclave,
et c’est qui descend vers Les Cabanetes
avec le flux qui donne sens au complexe.
Son visage survit aux années qui passent
et qui nous montre son aspect historique.

D’autre part, la fontaine de Cal Corder, avec
caractère de mine et aujourd’hui disparu, a
laissé quelques fuites au cours des années,
qui sont la piste de son existence
précédente aujourd’hui.

Il y avait d’autres fontaines, comme racontent
personnes très importants du lieu comme
Pep Sali ou Joan Llarg. Elles étaient
toutes sur le niveau de ces deux, mais
aujourd’hui, il n’y a aucune trace d’elles.

Les Terrasses

sali-de-cambrils-04

La surface des terrasses est d’environ
5.100m2
, divisée entre 1,800m2 du secteur
du Sali et 3.300m2 des Cabanetes.

Leur disposition est différente dans les
deux zones en raison de différences
topographiques et chronologiques car
Les Cabanetes est de construction
plus récente.

Dans le Sali il y a une grande bancal
divisé en terrasses irrégulières qui
essai d’exploiter autant que possible
les enroulements du terroir.

Dans Les Cabanetes, cependant,
on trouve six gradins pour traiter
l’énorme terrain accidenté.
Leurs
terrasses ont une longitude et
amplitude irrégulière et elles sont
séparées par des grands murs de
pierre jusqu’à 5 m. élevés.

Les deux espaces sont parcourus par
une série de canaux qui distribuent
l’eau salée et évacuaient l’eau de la
pluie. Ce réseau est régulé par des fermetures,
à volonté de l’enceinte du complexe.

Les sols de ces terrasses sont tuiles d’argile,
fabriquées dans un four existant dans
le même complexe à cet effet.
La capacité
caustique du sel faisait nécessaire une
fabrication très dévoué de ces pièces,
elles doivent être bien cuites pour éviter
la corrosion. Pour cette raison, les tuiles étaient
reliées entre elles avec de l’argile et non
mélangés avec du ciment, ce qui empêche
le carrelage d’être soufflé.

Generalitat de Catalunya Fons Europeu Agrícola de Desenvolupament Rural Ajuntament d'Odèn